PNG  IHDR(,M IDATxp?idhdTdkʠL޵HZ< jⴌG8bQ@!ME#Ѳ(r珆s ZFAzEKcnno{/ 5 ~yyCN@`a=L܉U`?MƸsJ4vWz1wb؜^VIRs `p9DmnQ B1c->@^, |/N\Ozq:>52J`g\ }X~!p 2Ohi5 S¤ h6˶4z1;q?ZZ1@0ǁƥ;%ϖ7K|0bfP0mϷbDNws˶4`7 LfKfˀl,4LmGJ,?I,#>5ĥоt?r<H6 %l*ڃ*,Ҵ81iŵӟjOTڜB$gդ@ÖK"0r|Fs*;)Z0'볎e`zҟs'}S;ݍq)48𩑉+vL\@]WZ_/zijM(:6 JgmOz:`:Iq\ME/ ,༸esŎ[t\Bȷo)Vv쬕L{U0VOIe3F?QȆ(3 fP8CɵT?[mnYo+V0{6R.՛IgNޮZR7/S#FDLk3>,)AU9=ߝ>AV&L@xT}xۈu"k]@6":'{/e&D8I]@]\ k=h*p:^DrҜ7 { KANNo0TDl1čD%}x&Iow ˧{?;Xq)hH=:(.$.yEI'鉥"k'ÞWFF^FzT 9aM44]K0Ht.Z?bwX {B Td~g#6Mk{[S`;p pC3LcȧF!V* k'_HJ} H#]0mxM{Y_@0|G1/IK~̝Uwxڿ *2|jd"Ȍ6)+xs\2ꟸC{ erQP76_;kY{Զt+vQs'>>кs'>'1wšʿܟfH!XmBSEq)îOCDO R6Z3/mZ8TlB|MjsMR z5ܬSb(t˖g*f\‚rMH˹bĚ;qϡ4ZZdxkf\+"7隆u9{ uqL_KG.WբMfPI:K DW~VKX 0g3-GҾB*ެm.NTdm,'wȧFn^Rh./"3zh.vlPP2YKzg%<9.Gcy-8ԬO73epW]۸py f.;`F^[jP NAdJ1Rw@"jk-kYDoVd-Kh1wb!pPىoI擹TԄnZd\V"q1EN`~%}F1|Az J`سp2s'w"˩&e ;!F`Er=kNo:\R z-bMi8X67췞,C;q {Z~1(ًt@ߑ7'}RS# Hb/>evϷ憜߇fNFÞHĴas~5)c7pٚÞ/Y+C.>5R]IvA$2V󡿜ib`aRr#E6g4[`S Wd\3O"Bx15NB, 1Ԑ+3dʲv""3 uG5q)9~ί. ɡfn|=SVT/7O;.E· MDż/8@!<Ȉ$#y03x6LgCN!kcl@A/ =U햺lr+5k}\QBB0Ai:K|X4b(q Y[]V ta@0 {.I%b52ФnÀYl4OwCI'T_udIENDB` LINA BELLARD

LINA BELLARD

LINA BELLARD

Harvest MoonHARPE ET VOIX - Bretagne


Influencée par les instruments à cordes du monde, Lina Bellard fait surgir des couleurs et des rythmes rarement entendus à la harpe. Au travers d’un jeu emprunt d’influences indienne, africaine ou orientale, elle donne à entendre des mélodies de Bretagne et d’ailleurs. Puisant dans les traditions musicales du monde les techniques de jeu que son travail rend peu à peu nécessaire, elle fait sonner la harpe d’une manière inattendue, allant de l’effleurement à la percussion. Parfois, on croit entendre des sons continus émerger de la trame sonore. Il arrive aussi que les équilibres habituels de l’instrument soient troublés, voire même renversés, pour mieux servir le discours musical si particulier des musiques modales. Sans cesse précisés et multipliés, tous ces détails n’en sont pas, car ce sont eux qui permettent de retrouver, sous une forme inédite, la richesse et la complexité des phrasés des musiques traditionnelles. “Telle une navigatrice au long cours, avec pour figure de proue sa harpe, elle tient le cap vers des horizons, dont nul ne connait l’existence à ce jour”. Lina Bellard déploie ainsi sa propre géographie musicale, personnelle et singulière. Une musique-monde, qui raconte l’intime avec beaucoup d’émotions.


Production Péniche Spectacle dans le cadre du festival "Les Zef et Mer".

VENDREDI 21 JANVIER - 20H30
Tarif 14€/12,50€
Réservation : 02 99 59 35 38






L M Me J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      


compte_facebook compte_instagram